Casser les 35 heures en Guadeloupe : Nou pépa askepté sa !


Publié le 17/10/20
Dernière mise à jour le 09/11/20

Profitant de la crise sanitaire, la Direction du Crédit Agricole de Guadeloupe a décidé de dénoncer l'accrd sur les 35 heures prétextant que 35 heures ce n'est plus adapté à notre environnement bancaire !

Pour celles et ceux qui sont en métropole et lisent cet article il faut savoir que depuis 2000, certains congés spécifiques à l'ile nous sont accordés 
( exemple :  2 jours de carnaval ainsi que les après midi veilels de fête, le mercredi après midi pour les agences ouvertes du lundi au samedi ...) 

En date du 19 octobre, la Direction s'est aperçue  que cet accord risquait de devenir un USAGE, alors  elle s'est empressée de le dénoncer ! 

 

Cela a commencé par l'ouverture des agences le mercredi  après midi tout en interdisant de poser des RTT le samedi. 
ensuite, ce fut une nouvelle organisation d'agences . 
en gros  : réduction de personnel dans 9 agences, il n'y a plus que 3 salariés, suppression des chefs d'agence, des animaeurs . ET mise en place d'une organisation militaire pour les rendez vous
- 2 bureaux de réception par agence
- le client prend le RDV quand il veut 
- un écran à l'entrée de l'agence permet de "siffler" le conseiller qui doit se rendre dans le bureau de réception.

Compte tenu des diufficultés à travailler sereinement en période de COVID, de la pression commerciale, du fait que nous n'avons pas eu de temps pour s'organiser ( activités familiales, sportives, cultuelles et culturelles prévues à l'année le mercredi après midi ) etc ...

Tous les syndicats ont réagi,  nous avons fait une Assemblée Générale au terme de laquelle quasi tous les salariés souhaitent conserver cet accord de plus de 20 ans.

Rien n'y fait, le DG continue son travail de sape, ignore la mobilisation extraordinaite de tous les salariés pendant la période COVID et se moque bien des incidences que la suppression des 35 heures pourrait avoir sur la vie des familles en Guadeloupe

Alors, nous allons publier et diffuser l'information au delà de la Guadeloupe car, pour tous les collégues des Caisses régionales, il se peut que ce soir un test pour voir si les salariés déjà bien fatigués par la pression commerciale et les conditons de travail en pleine pandémie ont encore quelques forces pour défendre les accords 35 heures.

Pour affirmer que les 35 heures ne sont plus adaptées au modèle bancaire, est- ce que certains directeurs de Crédit Agricole ne réveraient pas de revenir au début du siècle dernier ?

Ci dessous les communications des organisations syndicales :

Tract SUNICAG du 2 octobre : MEPRI !!!!

Tract CGTG du 5 octobre : DEMENTI SUR L’ACCORD LOCAL DES 35H

Tract UGTG du 5 octobre : nou rivé an jaden a étyèn !

Tract intersyndical : AG du 13 octobre

Tract intersyndical Mèsi on pil

Tract intersyndical suite au simulacre de réunion avec la direction le 29 Novembre 2020   

Tract intersyndical DIREKSYON-LA KA FÈ JÉ AVÈ NOU 5 nov 2020

Tract intersyndical NOU PA KA DÉMÒD AU CREDIT AGRICOLE GUADELOUPE 6 nov 2020

 

 

Le Rendez vous avec la Direction le 29 Octobre s'est soldé par un échec , 
Les membres de la Direction ont fait semblant de négocier, ont fait des interruptions de séance pour finalement quitter la salle !